Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Des coffrets DVD qui traitent de sujets qui vous intéressent.

4
DVD

Faune et flore du Québec
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série IV / Van Bruyssel / L’exploitation forestière en Mauricie / Versions des internautes

Texte original

L’exploitation forestière en Mauricie

Paysage de la Mauricie

Le peuplement de la Haute-Mauricie découla directement de la commercialisation du bois qui s’y trouvait, même si les forêts mauriciennes étaient peu riches en pin. L’Angleterre convoitait cette essence, recherchée entre autres pour la construction des mâts de bateaux.

Si Philémon Wright bûchait dans l’Outaouais depuis 1806, faisant descendre son bois par la rivière et l’envoyant outremer à partir de Québec, c’est en fait le blocus napoléonien qui donna le coup d’envoi à l’exploitation forestière de la Mauricie, puisque les Anglais se voyaient contraints de s’approvisionner dans les colonies.

Parce que la commercialisation du bois était freinée par les chutes du Saint-Maurice, on dut, dès 1852, aménager la rivière afin d’en faciliter la descente. À la même époque, l’Angleterre avait révoqué ses tarifs préférentiels, ce qui porta un dur coup à l’industrie.

N’hésitez pas à modifier ce paragraphe ! Votre participation à l’Encyclopédie collective est importante.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour modifier le paragraphe.

Les Productions Vic Pelletier se dégagent de toute responsabilité concernant le contenu ajouté par les internautes.

Titre :
Texte:
Nom :
 

Votre adresse de courrier électronique ne sera jamais affichée sur le site ou vendue à une tierce partie.

Courriel :
 
Rechercher

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés