Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Des coffrets DVD qui traitent de sujets qui vous intéressent.

4
DVD

Faune et flore du Québec
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série IV / Van Bruyssel / La rivière Saint-Maurice / Commentaires

Commentaires sur le paragraphe

La rivière Saint-Maurice

Rivière Saint-Maurice et chemin de fer

La Mauricie doit son nom à la rivière qui traverse son territoire sur quelque 560 kilomètres : le Saint-Maurice. Si les Amérindiens la remontaient pour pénétrer dans les terres dès le IIe siècle, il faudra attendre longtemps avant qu’un homme blanc ne la découvre dans sa totalité.

Jacques Cartier comme Champlain s’y essayèrent, mais furent arrêtés par des rapides, à l’endroit précis où l’on érigera les Forges du Saint-Maurice en 1730. Les Forges furent la première industrie sidérurgique canadienne.

Le Père Buteux, un jésuite, fut le premier Blanc à remonter le Saint-Maurice jusqu’à sa source, en 1651. Il fallut ensuite attendre jusqu’en 1829 pour approfondir la connaissance de la région avoisinante, lorsque le Bas-Canada finança la prospection du territoire mauricien, puis, en 1847, son arpentage.

De l’avis général, on considéra la région impropre à la colonisation, surtout en raison de la pauvreté de ses terres. Cependant, son potentiel hydroélectrique et ses ressources ligneuses en favorisèrent l’essor, attirant les industries métallurgiques et les compagnies forestières.

Commentaires

Les Productions Vic Pelletier se dégagent de toute responsabilité concernant le contenu ajouté par les internautes.

Titre :
Texte:
Nom :
 

Votre adresse de courrier électronique ne sera jamais affichée sur le site ou vendue à une tierce partie.

Courriel :
 
Rechercher

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés