Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Avide de connaissances ? Jetez un œil aux DVD thématiques.

4
DVD

Passionnés d’aviation
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série III / N.A. Comeau, le géant de la Côte

Rechercher

Vous aimez ce texte ?

Jetez un coup d'oeil à l'émission

N.A. Comeau, le géant de la Côte

Visionner la bande annonce Accéder à l'encyclopédie Acheter ou louer


Glaces sur le fleuve

Napoléon-Alexandre Comeau est véritablement un personnage hors du commun. Toute sa vie, il règne sur sa Côte-Nord natale en exerçant une multitude de professions. On le dit très intelligent et il sait se sortir des pires situations. En 1886, un sauvetage périlleux fait de lui un homme admiré et respecté par l’ensemble de la province.

Napoléon-Alexandre Comeau

Oeuvre représentant Napoléon-Alexandre Comeau

Au printemps 1848 naquit Napoléon-Alexandre Comeau aux Îlets-Jérémie. Il passa la majeure partie de son enfance en compagnie des Amérindiens. Avec eux, il apprit à chasser, à pêcher et à se débrouiller en forêt. Toute sa vie durant, il conserva une grande affection envers ces peuples qui lui ont tant appris. En outre, il leur servit souvent d’interprète.

Au cours de sa vie, Napoléon-Alexandre convola en justes noces à deux reprises. Sa première femme, Marie-Antoinette Labrie, mourut à peine quelques mois après leur mariage. Il épousa alors sa sœur, Victoria, qui lui donna neuf enfants. Ses descendants sont tous extrêmement fiers de leurs racines et conservent de leur ancêtre l’image d’un héros.

Au début de son adolescence, Napoléon-Alexandre se vit confier la surveillance de la rivière Godbout. Il s’agissait d’un poste important, et les habitants furent surpris de le voir attribué à un si jeune homme. Cependant, ses connaissances de la faune et de la flore ainsi que ses qualités personnelles le rendaient plus apte que quiconque à endosser cette responsabilité.

Napoléon-Alexandre était un homme doté d’une intelligence hors du commun. Très jeune, il démontra d’impressionnantes aptitudes pour les langues. À peine adolescent, il parlait couramment le français, l’anglais, le montagnais, le naskapi et l’inuktitut. Il lisait et écrivait régulièrement en anglais et publia même un livre dans cette langue en 1908.

En janvier 1886, les frères Labrie se retrouvèrent piégés en pleine tempête dans les eaux tumultueuses du Saint-Laurent. Napoléon-Alexandre et son frère partirent à leur secours et durent lutter pendant deux jours contre des conditions climatiques extrêmes. À bord d’un simple canot, ils accostèrent à Cap-Chat, sur la rive sud, après avoir parcouru plus de 60 kilomètres. Les hommes furent accueillis en héros, et le gouvernement canadien décora Napoléon-Alexandre pour son acte de bravoure.

Bien qu’il n’eût pas de formation, Napoléon-Alexandre Comeau était le seul Nord-Côtier à posséder des connaissances médicales. Autodidacte, il soignait et opérait les malades de la région. Il s’occupa également de l’accouchement de plus de 250 enfants. Le gouvernement l’encourageait en lui fournissant de l’équipement et des médicaments.

En 1923, Napoléon-Alexandre Comeau décéda dans sa demeure de Godbout, à l’âge de 75 ans. La maison qu’il habita durant sa vie est aujourd’hui appelée le « château Comeau ». Le souvenir de l’homme qui mérita le surnom de « roi de la Côte-Nord » est encore bien présent dans sa région natale.

Complément d’information

Baie-Comeau

Baie-Comeau

Baie-Comeau est l’une des plus grosses villes de la Côte-Nord. Sur ce territoire qui s’étend sur près de trente kilomètres, on dénombre plus de 25 000 habitants, appelés Baie-Comois. La région est principalement reconnue pour son développement industriel et pour son bon classement dans la liste des exportateurs de produits au Québec.

Le Camille-Marcoux

Traversier <i>Camille-Marcoux</i>

La Société des traversiers du Québec offre aux voyageurs un service de transport qui relie les deux rives du fleuve Saint-Laurent en faisant le trajet Matane-Baie-Comeau-Godbout. Le Camille-Marcoux, à la fois traversier et brise-glace, effectue le voyage plusieurs fois par jour, et ce, toute l’année. Il peut accueillir 600 passagers et 125 véhicules à son bord.

Paragraphes soumis par les internautes

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés