Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Des coffrets DVD qui traitent de sujets qui vous intéressent.

4
DVD

Faune et flore du Québec
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série IV / Marie Mystère / Frank Lloyd Wright / Versions des internautes

Texte original

Frank Lloyd Wright

Frank Lloyd Wright

Né au Wisconsin en 1867, Frank Lloyd Wright est reconnu comme le plus grand architecte de l’histoire américaine. Devenu l’objet d’unvéritable culte, on lui doit le concept d’architecture organique.

Au fil de sa longue et fructueuse carrière, il a dessiné plus d’un millier d’édifices, dont le Fallingwater et le musée Guggenheim. Il a aussi créé des meubles et des accessoires, écrit une vingtaine de livres et mis sur pied une école d’architecture dans le désert de l’Arizona. Il meurt en 1959, laissant derrière lui une œuvre majeure.

Bien que la carrière de Frank Lloyd Wright se soit échelonnée sur quelque 70 ans et que son style ait évolué avec le temps, il est néanmoins possible de dégager des caractéristiques propres à son approche architecturale.

Wright développe le concept d’architecture organique, qui se définit non pas par une imitation de la nature, mais bien plutôt par un respect des matériaux ainsi qu'une volonté d’intégrer les constructions humaines et l’environnement en un tout harmonieux.

C’est le cas de Fallingwater, une de ses créations les plus connues, qui est construite à même une chute.

Ses œuvres :


  • Robie House (Chicago, 1909, chef d’œuvre d’inspiration « Prairie Style »
  • Sa propre maison à Oak Park, Illinois
  • Le Unity Temple (église à Oak Park)
  • Musée Guggenheim (New York, dernière œuvre de l’architecte, monument officiel du patrimoine architectural new-yorkais)
  • Fallingwater (Mill Run, Pennsylvanie (1936), maison la plus connue aux Etats-Unis après la Maison-Blanche, avec une chute intégrée à même la maison)
  • Siège social de Johnson Wax (Racine, Wisconsin)
  • Usonian (type de maisons abordables destinées à la classe moyenne américaine. Wright appelait les É.-U. Usonia)
  • Taliesin West (Scottsdale, Arizona, sa dernière maison qui abritera ensuite la Frank Lloyd Wright Foundation et son école un peu particulière où étudient une trentaine d’élèves, dans le désert)
  • Imperial Hotel (Tokyo)

N’hésitez pas à modifier ce paragraphe ! Votre participation à l’Encyclopédie collective est importante.

Utilisez le formulaire ci-dessous pour modifier le paragraphe.

Les Productions Vic Pelletier se dégagent de toute responsabilité concernant le contenu ajouté par les internautes.

Titre :
Texte:
Nom :
 

Votre adresse de courrier électronique ne sera jamais affichée sur le site ou vendue à une tierce partie.

Courriel :
 
Rechercher

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés