Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Faites votre choix parmi tous nos DVD thématiques !

4
DVD

Sur le pied de guerre
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série I / Les zouaves pontificaux

Rechercher

Vous aimez ce texte ?

Jetez un coup d'oeil à l'émission

Les zouaves pontificaux

Visionner la bande annonce Accéder à l'encyclopédie Acheter ou louer


Colonel Langevin

Au cours des années 1860, jusqu’à 500 volontaires canadiens s’enrôlèrent dans le bataillon des zouaves pontificaux. Leur mission consistait à défendre le pape Pie IX et les États pontificaux, territoires à l’époque menacés d’être annexés au reste de l’Italie, notamment par le royaume du Piémont. Les derniers représentants de l’Association des zouaves du Québec se remémorent avec fierté leur passé au service du pape et de la religion.

Complément d’information

Les États pontificaux

États pontificaux

Les États pontificaux, ou États de l’Église, étaient à l’époque des territoires administrés par l’autorité papale. Ces États se situaient dans la partie centrale de l’Italie et auraient été cédés au pape Sylvestre Ier par l’empereur Constantin Ier, selon le document la Donation de Constantin, apparu dans la seconde moitié du VIIIe siècle.

Ce document, qui a par ailleurs été reconnu comme étant un faux par Lorenzo Valla en 1440, aurait en fait été écrit par la chancellerie pontificale.

Pépin le Bref, roi des Francs, obligea les Lombards à octroyer ces territoires au pape Étienne II en 754.

En 1860, les troupes du patriote Giuseppe Garibaldi et le royaume du Piémont souhaitaient unifier l’Italie et annexer les États pontificaux. En désaccord avec les desseins de Garibaldi et du royaume du Piémont, Pie IX, pape de l’époque, décida de créer une armée pontificale afin de défendre les territoires convoités.

Les zouaves pontificaux

Colonel Langevin

De nombreux volontaires répondirent à l’appel de Pie IX au début des années 1860 pour se joindre au corps des zouaves pontificaux, dont la mission était de défendre les États de l’Église.

Créé officiellement en 1861, le corps des zouaves pontificaux était issu du bataillon franco-belge qui avait pris part à la bataille de Castelfidardo en 1860. À cette époque, bien que le royaume d’Italie n’ait pas encore été proclamé, les États pontificaux sont tout de même menacés par l’armée piémontaise.

Après avoir fait appel à des volontaires étrangers, principalement en France et en Belgique, on envoya 10 000 hommes combattre à Castelfidardo, ville de la région des Marches, convoitée par le Piémont. Les troupes pontificales font alors face à une armée de 60 000 hommes et sont vite défaites.

Malgré ce revers, les volontaires continuèrent à s’engager. Ils venaient principalement de pays européens comme la France, la Belgique, la Suisse, l’Allemagne et l’Italie, mais également d’Amérique du Nord.

Les zouaves canadiens étaient majoritairement québécois. Environ 500 zouaves furent recrutés et plusieurs d’entre eux se rendirent en Italie. Le premier contingent de zouaves pontificaux quitta Montréal le 1er février 1868. Il s’agissait d’hommes à la moralité exemplaire, souvent cultivés et bons catholiques.

En 1870, la guerre éclata entre la France et la Prusse, ce qui occasionna le départ des zouaves pontificaux français qui étaient stationnés autour de Rome. Ces troupes s’interposaient entre les États pontificaux et l’Italie depuis 1864. Sans la protection du corps français, Rome devint vulnérable et l’armée italienne réussit bientôt à envahir ce qui restait des États pontificaux.

Il semble qu’aucun zouave canadien ne fût tué pendant les combats. Quelques-uns seulement furent blessés et ceux qui ne revinrent pas au pays étaient morts de maladie. Les quelque 200 zouaves qui retournèrent chez eux reçurent un accueil triomphal, malgré leur défaite cuisante.

L’Association des zouaves du Québec

Colonel Langevin

L’Association des zouaves du Québec fut créée en 1899 par Charles-Edmond Rouleau. Ses membres veillaient à défendre les valeurs religieuses et portaient fièrement l’uniforme lors d’occasions spéciales. La structuration de l’Association des zouaves du Québec était semblable à celle d’un régiment.

L’âge d’or de l’association eut lieu entre 1940 et 1965, alors que les zouaves étaient de toutes les manifestations religieuses : du dévoilement de monuments aux processions religieuses.

L’Association des zouaves du Québec connut toutefois un déclin à partir des années 60 en raison de la Révolution tranquille. Le Québec commençait alors à s’ouvrir sur le monde et les jeunes se désintéressaient de la religion. La dernière apparition des zouaves du Québec remonte à 1984, lors de la visite du pape Jean-Paul II à Montréal.

Complément d’information

Le pape Pie IX

Statue de Jésus

Le pape Pie IX, dont le nom véritable était Giovanni Maria Mastai Ferretti, vit le jour en Italie en 1792 et eut l’un des plus longs pontificats de l’histoire. Il fut pape de 1846 à 1878, soit pendant 32 ans.

Très conservateur, il fut un ardent défenseur de l’Église catholique, dont l’influence était à la baisse dans le monde depuis 1870, après la défaite des troupes pontificales et la disparition des États de l’Église. Il fut béatifié en 2000.

Le village de Piopolis

Village de Piopolis aujourd'hui

Située en Estrie, sur la rive ouest du lac Mégantic, la municipalité de Piopolis fut fondée en 1871. Le nom de la petite localité signifie « ville de Pie ». Elle fut baptisée ainsi parce que quelques anciens zouaves pontificaux sont à l’origine de son existence.

Lors de leur retour d’Europe, les zouaves se sont vu offrir des lots à Piopolis par le gouvernement. Le Québec vivait alors un important mouvement de colonisation et des pionniers vinrent bientôt se joindre aux défenseurs du pape Pie IX.

Piopolis se trouve à environ 100 kilomètres de la ville de Sherbrooke et est aujourd’hui un site de villégiature fort apprécié par les amateurs de plein air, de chasse et de pêche.

Paragraphes soumis par les internautes

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés