Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Choisissez le coffret DVD qui correspond le mieux à vos intérêts !

4
DVD

Sur le pied de guerre
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série V / Jean-Baptiste Béland, homme ou cheval ?

Rechercher

Vous aimez ce texte ?

Jetez un coup d'oeil à l'émission

Jean-Baptiste Béland, homme ou cheval ?

Visionner la bande annonce Accéder à l'encyclopédie Acheter ou louer


Paysage de la Beauce

Au début du XXe siècle habite en Beauce un personnage haut en couleur et un peu étrange : Jean-Baptiste Béland. Surnommé « l’homme cheval », on le décrit comme étant petit, musclé, mais surtout très original.

En effet, hennissant comme un cheval et portant la bride, il adopte corps et âme le comportement de son animal fétiche et va même jusqu’à promener les gens à bord d’une petite calèche improvisée. Considéré comme un peu fou par les Beaucerons qui croisent son chemin, il n’en laisse pas moins un vibrant souvenir qui résiste au passage du temps.

La lycanthropie

Loups-garous

Originellement, dans la mythologie, la lycanthropie était un phénomène magique lors duquel un être humain se transformait en loup. Ainsi, certaines personnes prétendaient se métamorphoser en bête la nuit venue afin de se repaître de chair fraîche.

De nos jours, l’avènement de la psychiatrie permet d’attribuer le problème à une maladie mentale plutôt qu’à un quelconque événement surnaturel. Les personnes en souffrant sont prises de délire et se croient véritablement transformées en animal.

Le cheval

Cheval

Le cheval, ou Equus caballus, est un large mammifère à sabots. Facile à domestiquer, assez intelligent et sociable, il est considéré par plusieurs comme le meilleur ami de l’homme, au même titre que le chien.

Herbivore, il se nourrit de pâturage de longues heures par jour, puisqu’il ne peut absorber que peu de nourriture à la fois.
Par le passé, son endurance et sa force ont fait de lui un allié précieux pour l’homme dans les travaux des champs ou pour servir de monture. Il peut transporter de lourdes charges et trotter ou galoper sur de longues distances. Le cheval est également utilisé à des fins récréatives

La symbolique du cheval

Cheval

Dans de nombreuses civilisations, le cheval est symbole de noblesse. Au service de l’homme, il effectue les tâches les plus ingrates, souvent même au péril de sa vie. Imposant et musculeux, il représente également la force à l’état brut.

Dans la mythologie, il est une créature mystérieuse, jaillissant des ténèbres et des univers inconnus. On le voit également comme symbole d’abondance, pour toute l’aide qu’il apporte à l’homme dans le domaine agricole.

Le cheval au Canada

Cheval tirant un traîneau

On retrouve sur le territoire canadien des traces de vie chevaline datant de plus de 40 millions d’années. En fait, les fossiles tendent à démontrer que le tout premier cheval est apparu sur le continent nord-américain.

Appelé Eohippus, il était alors assez petit et trapu. Les hommes préhistoriques en consommaient la viande, qu’ils faisaient cuire sur un brasier. Peu à peu, l’espèce a amorcé une migration vers l’Asie grâce aux bandes de terre qui reliaient les continents.

Les Chinois furent les premiers à avoir la bonne idée de domestiquer le cheval. Ce fut alors le début d’une ère nouvelle pour le mammifère, qui devint de plus en plus prisé et indispensable. En temps de conflit, les peuples s’emparaient des chevaux ennemis comme des trophées de guerre ou les volaient.

Au Canada, le cheval fut d’un grand secours pour le développement. On les faisait venir de France afin d’aider les colons à défricher le territoire. Il servait également à tirer les charrettes et les calèches, qui étaient alors répandues comme moyens de locomotion.

Au début du XXe siècle, on estime que le Canada abritait environ 3,5 millions de chevaux. Ils furent toutefois délaissés lors de l’apparition du tracteur, vite devenu essentiel dans les fermes.

Paragraphes soumis par les internautes

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés