Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Avide de connaissances ? Jetez un œil aux DVD thématiques.

4
DVD

Sur le pied de guerre
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.

Vous consultez :  
Encyclopédie collective / Série II / Jacques De L\'Esseps, un comte dans le ciel

Rechercher

Vous aimez ce texte ?

Jetez un coup d'oeil à l'émission

Jacques De L\'Esseps, un comte dans le ciel

Visionner la bande annonce Accéder à l'encyclopédie Acheter ou louer


Ville de Gaspé

Fils du célèbre ingénieur Ferdinand de Lesseps, le comte Jacques de Lesseps écourte abruptement une carrière exceptionnelle de pilote d'avion en s'écrasant au large de Mont-Joli en 1927. Ce pionnier de l'aviation au Canada contribuait alors, par l'entremise de la photographie aérienne, à la cartographie du territoire gaspésien.

L’origine du mot « avion »

Avion <i>Stinson Voyager</i>

Le mot avion tire sa racine d'avis, un mot latin qui signifie « oiseau ». L’ingénieur français Clément Ader donna ce nom à l’appareil qu’il avait inventé. Il fit décoller son modèle, l'Éole, en 1890, dans le parc d'un château de Seine-et-Marne.

Les inventeurs de l’avion

Orville et Wilbur Wright

Les Américains Wilbur (1867-1912) et Orville (1871-1948) Wright effectuèrent le premier vol motorisé et dirigé à partir d’un engin plus lourd que l'air. Ils commencèrent par expérimenter des cerfs-volants et des planeurs biplans. En 1900, ils réalisèrent leurs premiers vols expérimentaux à Kitty Hawk, en Caroline du Nord. Après avoir fabriqué un moteur pour leur Flyer et testé plus de 200 profils d'ailes, ils accomplirent leur vol historique le 17 décembre 1903.

Le tout premier à avoir fait décoller un appareil est toutefois Clément Ader, un ingénieur français, en 1890. La différence entre le premier vol d’Ader et celui des frères Wright concernait surtout la maniabilité de l’avion. Alors que Clément Ader exécuta le premier vol non dirigé, l’appareil des frères Wright était en mesure d’effectuer des virages.

Les premiers avions

Avion ''Stenson Voyager''.

Le but premier des inventeurs d’appareils volants était la création d’un prototype qui uniformiserait la nouvelle invention d’un point de vue mécanique et esthétique. Une véritable ruée vers l’air a bel et bien existé, et de nombreux inventeurs hésitaient à exposer leurs plus récentes découvertes au public.

Quelques difficultés se présentaient aux premiers concepteurs d’avions. La première était d'ordre technologique et concernait la structure de l’appareil. Le second défi consistait à inventer un engin à la fois petit, léger et suffisamment puissant pour maintenir une charge en vol.

Les risques étaient élevés et les inventeurs agissaient souvent eux-mêmes à titre de pilotes d’essai sur leurs appareils. Les médias de l’époque ont maintes fois relaté des expériences où des avions étaient démantelés en plein vol ou bien d’atterrissages qui s’avéraient mortels.

En outre, l’enjeu le plus important lié au domaine de l’aviation était d’arriver à une meilleure communication intercontinentale et internationale. La révolution industrielle avait amélioré les communications maritimes et terrestres. Tous les éléments étaient réunis afin de poursuivre cette révolution au-delà des sentiers battus.

Jacques de Lesseps

Hôtel de ville de Montréal

Avant d'occuper le poste de directeur d’exploitation et de chef pilote pour la Compagnie Aérienne Franco-Canadienne, le Français Jacques de Lesseps accumula de nombreux exploits. Deuxième aviateur à traverser la Manche en 1910, il fut le premier, cette même année, à survoler la ville de Montréal à bord de son appareil : le Scarabée.

Le 2 juillet, il décolla d'une piste de Lakeside, au lac Saint-Louis. Il mit le cap sur l'île Sainte-Hélène, effectua un virage au-dessus de l'hôtel de ville et revint à son point de départ après avoir survolé Saint-Henri : un trajet d'environ 35 milles qu'il accomplit en 43 minutes et 10 secondes.

Le comte Jacques de Lesseps fut également le premier à boucler par la voie des airs la ville de Toronto. En octobre 1910, il remporta la course de la Statue de la Liberté, organisée dans le cadre du Great Aerial Tournament, au Parc Belmont, à Long Island.

Ce héros fut lourdement décoré pour ses exploits lors de la Première Guerre mondiale. Il fut cité quatre fois à l’ordre du jour de l’armée française et fut fait chevalier de la Légion d’honneur. La France lui décerna aussi la Croix de Guerre et le gouvernement américain lui attribua la Distinguished Service Cross.

Paragraphes soumis par les internautes

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés