Activer l'ambiance

À visiter

Coffrets DVD

Avide de connaissances ? Jetez un œil aux DVD thématiques.

4
DVD

Aventures maritimes
Coffret de 4 DVD
(+ détails) 29,99 $

Histoires oubliées

http://www.histoiresoubliees.ca

Histoires oubliées est une série documentaire qui s'inspire de faits authentiques, d'événements marquants gravés dans notre mémoire collective.
Rechercher

Émission : Émile Berliner, l’aventure du son

Cette émission contient 10 fiches     Précédent  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant

Les Productions Vic Pelletier inc.

Précédent  1  2  3  4  5  6  7  8  9  10  Suivant

Document 10 de 10 en lien avec le thème de l’émission

L’industrie radiophonique

Si les deux premières décennies du XXe siècle sont une période d’effervescence pour l’industrie du disque, l’avènement de la radio fait pression sur celle-ci en offrant une meilleure qualité sonore. La première station radiophonique au monde, qui deviendra CFCF, est ouverte au Canada par Marconi en 1919.

Motivées par la nécessité de ne pas céder leur marché, les compagnies de disques débuteront l’enregistrement électrique en 1925. À cette même époque, l’absence de réglementation en matière de diffusion entraîne quelques conséquences fâcheuses, comme l’interférence causée par la puissance des radios américaines en territoire canadien.

Une entente interaméricaine sur l’attribution des fréquences est conclue en 1937, la même année où Radio-Canada entre en ondes.

Par la suite, les stations radiophoniques se sont multipliées de façon quasi exponentielle. Depuis la création du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) en 1970, le règlement sur les quotas (réajusté en 1998) stipule qu’au moins 35 % du contenu musical diffusé sur les radios commerciales doit provenir de source canadienne (65 % de contenu francophone pour les radios francophones).

Ces mesures, créées afin de pallier l’emprise du palmarès américain, surtout sur le petit marché francophone, ont permis à l’industrie d’ici de survivre, même dans le contexte d’un bassin d’auditeurs plutôt restreint. Cependant, si le calcul du CRTC réglemente la provenance du contenu, il n’aborde aucunement sa diversité.

En 2003, les dix chansons du top-10 francophone occupaient 41,7 % de la programmation des radios commerciales.

Voir l'émission :
Émile Berliner, l’aventure du son

Photos et vidéos sur la fiche

  • Antenne radiophonique
  • Radio communautaire de Fermont
  • Enregistrement d'une émission radiophonique

Haut

Autres fiches sur le même thème

Haut

Commentaires

Texte :
Nom :
 

Votre adresse de courrier électronique ne sera jamais affichée sur le site ou vendue à une tierce partie.

Courriel :
 

Haut

Achat / Location d’émissions

Sur le site de la série Histoires oubliées, il vous est possible de commander, à partir de notre catalogue, les coffrets des saisons complètes ou encore des DVD thématiques. Des émissions peuvent également être louées ou achetées individuellement via notre site Internet.

Contenu du panier

© PVP interactif / Les Productions Vic Pelletier inc. Tous droits réservés